Comment prendre les remontées mécaniques ?

La station du Grand Bornand autorise désormais la pratique du véloski sur tout son domaine.

Seul un téléski n’est pas autorisé à cause d’une montée particulièrement raide ; il s’agit du téléski de Châtillon.

Pour les débutants, trois télésièges sont maintenant équipés de supports,
spéciaux pour véloskis : le Châtelet, le Charmieux, les Terres Rouges.

Les employés conducteurs du télésiège sont chargés de ralentir les sièges à l’embarquement et au débarquement des véloskieurs.

Ils sont également chargés d’accrocher les véloskis sur les supports
au départ et de les décrocher à l’arrivée.

Pour les télésièges sans supports spéciaux, on se contente de garder le véloski avec soi sur le siège.

Une nouveauté cet hiver, il est désormais possible de descendre depuis le sommet du télésiège des Terres Rouges uniquement par une piste verte : les Myrtilles.

Sur quelles pistes ?

Les pistes les mieux adaptées sont
les pistes vertes et les pistes bleues.

Ce sont les pistes idéales pour les virages dérapés la godille et le carving.

Les pistes rouges conviennent également à condition qu’elles ne soient pas trop raides.

Le hors piste en prenant les précautions d’usage, est tout à fait possible, c’est même très grisant.